GUIDE D'ACHAT : Comment choisir une caméra de vidéo surveillance IP ?


Alors qu'une CAMERA CCTV se connecte à un enregistreur numérique ou un moniteur, une CAMERA IP est une caméra directement connectée au réseau informatique de votre maison ou de votre entreprise.

Contrairement à une webcam qui nécessite que l'ordinateur soit en fonction elle est autonome et on peut voir en direct les flux vidéo, sur place ou à distance, depuis un navigateur Web, un enregistreur numérique ( NVR ), mais aussi directement à partir d'une application de smartphone ( Iphone, Android ..... ).

La caméra IP détecte les mouvements et déclenche des enregistrements vidéo/photo qu'elle peut, selon les modèles, stocker sur carte micro SD ou envoyer par email, FTP,  NAS, plateforme de cloud, etc. dès qu'un intrus passe dans son champs de vision. Elle permet aussi de faire de la prise de photos ou de petites vidéos sur demande. 

Alors quels critères pour choisir sa caméra IP ?

1) LE LIEU DE L'INSTALLATION: Caméra de surveillance IP Intérieure ou Extérieure ?

En premier lieu vous devez choisir si votre caméra doit être installée en intérieur ou en extérieur. Si une caméra extérieure peut être installée sans problème à l'intérieur, l'inverse n'est pas possible. En effet, les caméras extérieures doivent obligatoirement répondre au moins à la norme d'étanchéité IP54 ( extérieur sous abri ), mais mieux IP66 ( Extérieur), ou IP67 ( 100% étanche ) pour les conditions extrêmes.

Vous trouverez donc sur le site une rubrique CAMERAS IP INTERIEURES et une autre CAMERA IP EXTERIEURES.

2) TYPE DE CAMERA: Caméra IP Fixe, Caméra IP Motorisée, ou Caméra IP Hémisphérique ?

  • Les CAMERAS IP FIXES ont un champs de vision que l’on peut modifier uniquement manuellement à l'installation grâce au support orientable. Ce modèle de caméra est adapté à la surveillance d’une zone précise, par exemple une porte d’entrée ou un endroit de passage. Certaines caméras IP fixes professionnelles dites VARI-FOCALES disposent en plus de la possibilité d'adapter manuellement le cadrage ( l'angle et le zoom ) à l'installation de la caméra. Ces caméras sont plus simples à positionner lors de l'installation.

  • Les CAMERAS IP MOTORISEES sont elles pilotables à distance grâce à de petits moteurs intégrés qui permettent de diriger l'objectif vers le haut et le bas et de droite à gauche. Plus professionnelles certaines caméras dites PTZ ( Pan/Tilt/Zoom) permettent aussi de piloter le Zoom optique et donc d'augmenter le grossissement de l'objectif sans aucune perte de qualité.

  • Enfin les CAMERAS HEMISPHERIQUES aussi appelées CAMERAS PANORAMIQUES disposent d'un angle de vue à 360 degrés. Ce sont des caméras de haute technologie qui corrigent en temps réel l'image d'un objectif fish-eye 360 degrés.  Elles permettent de visualiser en direct tous les angles en même temps. Par exemple, placée au centre d'une pièce elle remplace sans problème 4 caméras fixes

3) L'optique de la caméra ?

L'optique d'une caméra est définie par 2 composants: Le capteur et la lentille. Elle définit les caractéristiques principales d'une caméra ip que sont : 

  • Angle de vue: Généralement les caméras IP domestiques disposent d'objectifs standards et fixes, d'un angle de vue aux alentours de 70 degrés.
  • Définition ou résolution: C'est elle qui définit la qualité de l'image à diffuser ou à enregistrer. On dispose de nombreuses résolutions: VGA ( 640x480 Pixels ), HD 720p ( 1280x720 Pixels ) , HD 1080p ( 1280x1080 Pixels ), 3 Mega-Pixels, 5 Mega-Pixels, 8 Mega-Pixels et ULTRA HD 4K ( 12 Mega-Pixels ).
  • Vision nocturne:  Les caméras ip actuelles disposent le plus souvent d'une vision de nuit grâce à un capteur Infra-Rouge couplé à un projecteur LED Infra-Rouge ( I/R ). Lorsque la lumière n'est pas suffisante la caméra allume le projecteur infra-rouge et la caméra passe en noir et blanc. Pour augmenter encore la qualité des images, certaines caméras IP infra-rouges disposent d'un  < Filtre I/R cut > qui permet un meilleur rendu des couleurs le jour.

4) Fonctionnalités Audio :

Si voir est la fonction de base d'une caméra IP, elle peut aussi écouter et diffuser des sons à distance. Ça peut être un plus, surtout pour une télé-surveillance de personne ( un enfant ou une personne âgée ). Certains constructeurs autorisent de plus la détection audio en sus de la traditionnelle détection de mouvements.

5) Connectivité : Caméra Filaire, Caméra WIFI, Caméra CPL

Une caméra IP est obligatoirement reliée à votre réseau informatique local domestique ou celui de votre entreprise. L’alimentation électrique des caméras IP nécessite de les raccorder à une prise secteur. Seules les CAMERA IP POE peuvent être alimentées par l’unique biais d’un câble Ethernet (IEEE 802.3af). Cette fonction appelée « POE » (Power over Ethernet) s’avère pratique puisqu’il n’est pas nécessaire de disposer d’une prise de courant à proximité immédiate de l’installation extérieure.

On dispose de 3 moyens pour connecter la caméra :  

  • Une CAMERA IP FILAIRE est connectée à l'aide d'un CABLE ETHERNET ( RJ45 ) . C'est le moyen le plus rapide et le plus stable de connecter la caméra IP à votre BOX INTERNET, SWITCH, ou ROUTEUR. La longueur du câble ethernet ne peut excéder 100 mètres sans amplification. Vous trouverez toutes nos solutions de liaisons pour vos caméras IP filaires dans la rubrique des CABLES ET ACCESOIRES IP. Si cette méthode est la plus contraignante en terme d'installation c'est la plus professionnelle et c'est celle qui vous garantira la meilleure fiabilité et qualité. 

  • Une CAMERA IP WIFI est connectée sans fil à votre BOX INTERNET ou ROUTEUR WIFI. C'est la méthode la plus souple à l'installation car il n'y a qu'à connecter la caméra au secteur et être dans la zone de couverture de votre réseau WIFI. Pour augmenter la surface de votre couverture WIFI vous trouverez dans LES ACCESSOIRES WIFI un ensemble de produits dédiés à cette fonction. Les limites de la connexion wifi sont principalement le débit limité et une moins bonne stabilité par rapport à une connexion filaire. Cela limite donc la définition maxi des caméras et/ou le nombre de caméras connectées.

  • Liaison CPL: Une des solutions les plus pratiques pour relier une caméra IP filaire à une box internet ( ou un routeur )  consiste à utiliser " le courant porteur en ligne " ou CPL. Cette technologie utilise le réseau électrique 220V en replacement d'un câble Ethernet ( RJ45 ) pour véhiculer le flux vidéo et audio des caméras. Le CPL est une option intéressante car elle est très simple à configurer, elle ne nécessite pas d’installation de logiciel, ni de réglages particuliers. Premièrement, on raccorde un adaptateur CPL à sa box avec un câble Ethernet, même chose avec la caméra IP. Deuxièmement, on branche chaque adaptateur à une prise de courant (de préférence, pas sur une multiprises). Et c’est tout : les deux petits boîtiers vont « dialoguer » entre eux pour établir la connexion.

6) COMPLEXITE d'installation :

Même si l'installation de caméras IP de vidéo surveillance est de plus en plus simple, elle nécessite pour les plus anciens modèles et les caméras professionnelles quelques connaissances basiques d'informatique. Nous rappelons à cette occasion que mavideosurveillance.com dispose d'un service de support technique de plusieurs niveaux pour vous aider, voir même, télé-installer vos systèmes de vidéo surveillance à distance. 

Aujourd'hui les caméras dites " Plug & Play " et/ou  "P2P" ( Peer to Peer ) disposent d'une installation ultra simplifiée. Elles n'ont besoin que de scanner un code barre à partir d'un smatphone pour pouvoir accéder sur place et à distance à vos caméras. 

Vous trouverez nos tutoriels d'installation et nos démos de produits sur le blog de mavideosurveillance.com et sur notre chaîne Youtube.